Le pays du Sablier

Quand Bruno parle du SABLIER, jamais il ne dit mon bar ou mon café. Il dit LE BISTRO

Ce bistro-là, c'est par essence l'endroit qui regroupe, qui instaure ou restaure la convivialité.

Dans ce bistro-là, l'occasion est donnée de se trouver un lieu. Il faut voir d'abord et s'approprier le décor (murs et plafonds aux parcours historiques, jusqu'au sol des toilettes !), et puis l'architecture (du comptoir à la cave aux deux accès possibles).

Ici tout est coins et recoins, on est d'abord quelqu'un avant d'être client. Et tout à coup, c'est le reste du monde qui fait la queue aux portes du bistro ; ce sont les passants qui guettent avidement ce qui s'y déroule. Et surtout certains soirs. Parce que le SABLIER, plus qu'un lieu de rencontre, est un lieu de culture: on y parle musique (certains groupes s'y sont faits et y ont enregistré leurs premiers albums…), on y parle aussi théâtre,poésie, exposition et on est invité, chacun à sa manière, à participer.

Ce bistro-là n'est pas un lieu imaginaire…